filles de pub, filles de p…

Par le 27 décembre 2015      Imprimer       Envoyer par email

Depuis Zola et son Bonheur des dames,

Depuis que la femme au foyer s’ennuie,

charlize-theron-jadore-dior-2-650-400Depuis qu’elle préfère dévorer les hommes et que ça buzz dans la médiasphère, .

Depuis que son rêve de femelle l’anime.

Depuis que « la femme est l’avenir de l’homme » (Aragon),

,,,Depuis que Gilles Deleuze a compris que l’économie était libidinale,

Le Capital , pour son « marché », a mis  la femme sur  le trottoir,

PARCE QU’ELLE LE VAUT BIEN !

Daniel Faivre

A propos de l'auteur

Daniel Faivre est professeur de français, à la retraite depuis quatre ans. Il anime un site consacré aux questions éducatives, l'Observatoire du laxisme à l'école.