LES TRICHEURS

Par le 23 décembre 2014      Imprimer       Envoyer par email

menteur1

 

Les politiques et leurs compères  journalistes sont fondamentalement menteurs Non pas qu’ils auraient une psychologie tordue, mais parce qu’ils baignent dans l’univers langagier du discours. Dans le meilleur des cas ce sont des créateurs ( très rares : Jaurès, de Gaulle…); mais dans la plupart, ils copient-collent des logos ( a donné logorrhée verbale, synonyme de diarrhée !).

Le récit leur est étranger. Certains comme Hollande avoue qu’il ne lit jamais de romans. C’est sûr que pour vivre une situation, suivre des caractères, pour lire ou écrire, il faut une débauche d’affects, une constante empathie, c’est à y laisser sa peau…Très peu pour eux!

Ce sont des animaux à sang froid. Tranchants. Sûrs d’eux. « Moi, président… » ou moi, Christophe Barbier !

En fait, et plus profondément, ils ne mentent pas, c’est plus grave, ils trichent ! Ils se mentent à eux-mêmes. Gilles Deleuze distinguait les tricheurs des traitres. Les premiers source de Comédies, de Vaudeville, avec ses risibles cocus; les seconds, conscients de faire le mal,  pour les tragédies.

Comme disait Aragon, « Tout est affaire de décor… », L’Élysée actuel ou le Parthénon antique…

 

Daniel Faivre

 

A propos de l'auteur

Daniel Faivre est professeur de français, à la retraite depuis quatre ans. Il anime un site consacré aux questions éducatives, l'Observatoire du laxisme à l'école.